Anecdotes DUBAÏ


Anecdotes, Carnet de Voyage, Emirat / jeudi, décembre 1st, 2016

Mes ballades (voir aussi section Photos / Vidéos)

Ayant pris un avion Airbus A380 de la compagnie EMIRAT, on est sûr et certain d’avoir un vol confortable. Le choix des films sur la tablette de l’avion vous ravira. Personnellement, je prend toujours un siège coté couloir pour pouvoir me dégourdir mes jambes et ou aller voir les hôtesses pour trouver des choses à grignoter (ou à boire ). Arrivé sur place, c’est une longue marche qui vous attend pour vous rendre à l’immigration afin de vous faire tamponner votre passeport. En effet il m’a fallu 15 min de marche et 5 minutes de métro intra-aéroport. Si vous restez quelques jours, vous n’aurez pas besoin au préalable de vous rendre en ambassade pour vous faire délivrer un visa. 15 minutes d’attente, pour avoir le précieux tampon sur le passeport. Le temps de récupérer mes bagages, il m’aura fallu 50 minutes au total pour sortir de l’aéroport.

20161029_100316J’ai le choix pour me rendre à mon hôtel dans le quartier de DEIRA. Soit c’est le métro ligne Rouge auquel cas je débourse près de 04 Dirhams, ou le taxi-meter à 32 Dirhams pour 15 minutes de trajet. Il est tard, j’opte pour le taxi-meter.

La circulation est moyennement fluide, et on y voit pas autant de voiture de luxe que l’on peu voir ou entendre sur Internet. J’ai même été surpris de voir des femmes conduire des voitures personnelles ou des taxis. Soit disant, sur internet, on entend dire qu’il leur est interdit de conduire.

Me voici à l’hôtel JAWHARA GARDENS . Ma préférence parmi une centaine sur internet. En effet je ne voulait pas être trop loin d’un petit centre commercial ( ici, en autre un CARREFOUR) et du métro à 8 minutes à pieds. Ensuite viens le prix / prestation de service ( piscine, déjeuner … ). Je ne regrette pas mon choix.

Durant mon séjour, j’ai comparé les différentes excursions que je pourrais faire. Dans les hôtels, vous trouverez durant la journée un homme tenant un kiosque de voyage. Les prix présenté sont exorbitant. Pas de panique. Je prend ma tablette et me connecte sur le net. Je constate que les meilleurs prix des excursions sont sur GETYOURGUIDE. Soit j’achète en ligne soit je vais voir le tour opérateur dans l’hôtel pour qu’il s’aligne. Après avoir opté la négociation avec le tour opérator sur place, celui-ci s’aligne au prix du net.

Méfiez-vous dans les hôtel, ils voudrons vous faire payer à l’avance un minibar rempli. C’est cher et inutile vu que j’ai un petit CARREFOUR pas très loin.

20161029_170323Mon planning durant mon séjour (dans les grandes lignes) :

  • Barbecue dans le désert avec spectacle
  • Faire du 4 X 4 dans le désert
  • Faire du Quad dans le désert
  • Visiter le centre commercial MALL
  • Manger des spécialités du pays
  • Voir le SOUK
  • Voir le marché de l’or
  • Voir la population, les rues, métro, … la vie dans la ville et ses grattes ciels.

20161029_180148Les transports:

J’essaye au maximum d’éviter les taxis, on voit plus de choses et on prend plus la mesure de la vie sur place en vivant un peu comme les locaux. J’opte donc pour le métro ( vert et rouge). Je prend donc le pass 24h illimité à 16 AED par personne en 02 eme class. Oui effectivement il y a aussi la première class ( VIP GOLD) qui est un peu plus cher, mais je verrai çà pour ma futur nouvelle visite. Les hall sont hyper climatisé, une propreté incomparable. Suis jaloux. On devrait avoir les mêmes à Paris. Mais le savoir vivre ici est à son paroxysme contrairement à Panam. La moindre infraction comme crachat, frauder le métro, papier au sol, mégots de cigarette, … risque de vous couter une grosse amende et voir l’annulation de votre visa (touriste ou travail) avec reconduite immédiate à l’aéroport m’explique un habitant. Je n’ai pas eut l’occasion d’utiliser les bus.

20161029_101930Le SOUK

Direction le quartier de DEIRA, à l’arrêt « Union » puis décide de continuer à pied le long de Deira Creek jusqu’aux Souks. Contrairement à ce qui se dit sur internet, il est pleinement ouvert  partir de 10H et non pas 08h. Je suis donc en avance et décide de boire un thé dans une des rues adjacentes dans une petite épicerie qui avait installé 02 tables en terrasse.

Après avoir bu mon thé très sucré, je vois un homme se servir du carafe d’eau. Je demande donc un verre afin que je puisse me servir de l’eau de ladite carafe. Résultat, il revient avec un autre thé et une bouteille d’eau. Je suis sur qu’il avait compris ma demande mais il faut savoir que tout ici est fait pour pousser à la consommation et éviter les vagues. Ok je paye 10 Dirhams.

Me voici donc dans le petit SOUK. On ne s’attend pas à çà. Vous vous attendez  une sorte de parking auquel se trouvent des étables proposant épices, vêtements et autre comme en Algerie ou au Maroc. ….  Non, ……  il s’agit d’un mini centre commercial avec un sous sol et un étage, très propre,  bien couvert et climatiser d’une surface d’environ 500 m2. Pas d’authenticité.

20161029_110332le Gold Souk

Me voici au Gold Souk. Deux grandes rues piétonnes se croisant formant une sorte de croix. Il s’agit de 02 rues marchande semi couvert avec des magasins climatisés d’or, perles, diamants, montres, de toutes beautés. Je suis abordé tout les 10 mètres par des vendeurs à la sauvette qui veulent me vendre des Rolex ou tee-chirt de marque  de contre façons. C’est pénible (surtout que les dites contre-façons sont moins cher en ASIE … hi hi hi ) . Les bijoux sont moins cher. Le court de l’or est partout pareil mais ici la main d’œuvre et passer par moins d’interlocuteur vous permettra de faire de bonne affaire.

J’aurai bien pris le bus pour aller voir le fameux Burj Al Arab  qui a longtemps été le symbole de Dubaï, marcher le long de cette plage, et aller au Souk de Madinat Jumeirah, décoré comme les anciens souks avec une vue superbe sur le Burj Al Arab mais la chaleur m’écrase.

20161029_120938centre commercial Dubaï Mall

Le métro rouge pour aller au fameux centre commercial centre commercial Dubaï Mall pour se rafraichir.

On peu y trouver :

  • Dubai Aquarium & Underwater Zoo, l’un des aquariums les plus grands au monde
  • des chutes d’eau
  • une vue sur la tour la plus haute du monde, la Burj Khalifa
  • Plus de 120 restaurants et cafés
  • The Address, un hôtel de luxe, cinq étoiles
  • une patinoire olympique
  • Plus grand magasin de bonbon avec plus de 930 m2 ………
  • Visite du Burj Kalifa

A propos du Burj Kalifa, si vous prenez votre ticket sur place, il vous en coutera pour monter jusqu’au sommet près de 80 euros. Je vous conseil donc de l’acheter par Internet pour l’avoir à moitié prix.

Lors de ma prochaine visite j’irai voir le centre commercial « Mall of the Emirates » avec cinémas, une zone de jeux et d’arcades avec des pistes de bowling, une station de Ski,  et, bien évidemment, une multitude de boutiques.

20161029_184201Barbecue, Quad, 4 X4 dans le désert (RDV section photos / Vidéos)

Pour un budget 150 Euros. Personnellement je vous invite à téléphoner 03 heures avant votre départ pour vous faire confirmer votre aventure.

Un 4 X4 vient vous chercher à votre hôtel et vous allez vous rendre à environ 01 h de route de DUBAI dans un désert. Après une halte de 10 min dans un petit magasin près du désert pour acheter de l’eau et faire un tour au toilettes, votre chauffeur va dégonfler légèrement ses roues afin de vous faire traverser les dunes. Très bonne expérience. Pas la peine d’avoir la peur de tomber en panne. Vous n’êtes pas seul dans les dunes. Près d’une centaine de 4 X 4 parcours ledit désert.

20161029_110234Vous voici maintenant dans un petit centre auquel se trouve une petite centaine de personne faisant du Quad. 20 minutes après, je rend mon quad, les yeux et la bouche pleine de sable. Bonne expérience, car il faut sans cesse rouler en zigzag sans coup d’accélérateur au risque de se trouver embourbé dans le sable. J’ai mal aux bras, surement du faite que j’étais trop crispé sur le guidon.

Il est temps de se rendre au Barbecue au milieu du désert. Sur place une grande piste et tout au tour des coussins avec des tables basses. On y trouvera de quoi se désaltéré et des tables VIP ( compter 15 euros de plus). Durant la première partie, vous aurez droits à de la danse, cracheur de feu. On va faire la queue pour se servir au buffet et on regarde tout en mangeant la deuxième partie du spectacle. La nourriture est plutôt moyenne, mais on est là avant tout pour le dépaysement.

Coût de la vie:

Les loyer sont très cher ici. Par contre les petites boutiques de vêtements comme H&M et la nourriture est 30 % moins cher qu’en France.

DIVERS:

  • Les hôtels fournissent chaussons, rasoir, savon, peigne,  …. gratuitement
  • Pensez à votre crème solaire
  • Attendez-vous  être réveiller par l’appel à la prière du muslim de la mosquée du quartier à 05h du matin.
  • Si vous êtes en couple, évitez de vous tenir la main et de vous embrasser comme en France
  • dans les mosquées :  Pas de chort  pour les hommes (du moins au dessus des genoux, prenez un panta-court), on ne doit pas voir la peau des femmes et doivent porter un petit voile sur la tête cachant les cheveux ( sinon, mesdames coiffez-vous et habillez comme d’habitude) .
  • La nourritures dans les restaurants est incroyablement bon du faite que les plats sont marinée. Attention c’est un peu épicée (mais moins qu’en Asie). Les prix sont très attractifs

Analyse personnel.

Il appert un manque évident de repères historiques ce qui est parfaitement normal pour un État d’environ 40 ans. Les émirs ont alors pioché dans les traditions arabes musulmanes. Le tout réadapté dans un univers extraordinairement moderne. Là où l’on peut émettre une réserve, c’est lorsque la religion se met à remplir le code pénal.

Sous les conditions de l’Islam, le pays croule sous les lois liberticides. Notamment l’interdiction d’habiter en colocation, de consommer du porc ou de l’alcool, de diffuser de la musique dans les lieux publics pendant le ramadan…

Ceci n’est que du texte, et il n’est pas à imputer directement à la religion la façon dont les lois sont établies. Cela constitue en réalité un moyen très pratique de gérer les personnes sans avoir à rendre de comptes sur les démarches adoptées.

En réalité, toutes les transgressions aux interdictions issues de l’Islam sont très largement tolérées. Vous trouverez facilement de l’alcool dans des bars spécialisés, le porc est rebaptisé « viande pour non-musulmans » dans les supermarchés et plus de 80 % de la population vit en colocation, seule solution face aux loyers exorbitants.

Alors à quoi bon toutes ces mesures ? C’est simple, il est ainsi possible de renvoyer n’importe quelle personne dans son pays d’origine. Ainsi, si quelqu’un devient gênant, il est expulsable immédiatement. La population modeste, se voit en permanence sous la menace d’un retour forcé dans son pays par la résiliation de son visa de travail. On constate que dans tous les Émirats, la criminalité avoisine le zéro absolu. Mais c’est également vrai pour tous les mouvements de contestation, comme les grèves par exemple. Sans devenir satirique, la devise du salarié moyen pourrait être de ne surtout jamais faire de vagues.

Conclusion

La construction de Dubaï repose sur la certitude que sa population restera dans sa condition de servitude. Il est nécessaire en effet, pour soutenir l’économie florissante de l’Émirat ainsi que les rentes des dubaïotes, qu’une main d’œuvre bon marché soit en permanence disponible.

Dans l’ensemble, la ville est très attractives, hypnotisante, sécuritaire avec un savoir vivre très strict mais qui se révèle très positif pour tout le monde.

Je vous invite de voir la rubrique Photos Videos Dubai