Un Week-end ou une semaine à Lisbonne


Carnet de Voyage, Europe / mercredi, juin 6th, 2018

Balade

Un Week-end ou une semaine à Lisbonne ?

Vous avez prévu de visiter Lisbonne pendant un week-end ou quelques jours. Voici ce qu'il ne faut pas manquer. Dans cet article, je vais vous montrer un itinéraire détaillé pour que vous puissiez découvrir les petites de la capitale portugaise ( LISBOA )

Les quartiers branchés et restaurants

Les bars du Bairro Alto Le bar / boîte Silk Club La discothèque Lux Frágil Les bars de Cais do Sodré Les soirées Lust in Rio Le bar / restaurant SUD Lisboa Le Dock’s Club Le complexe K Urban Beach Le Clube Europa La LX Factory

Les Vus et monuments

Belém et Ajuda. Ponte Vasco da Gama. Cais do Sodré Alfama et bairro do castelo São Jorge. Convento-museu do Carmo. Mosteiro dos Jerónimos. Torre de Belém. Praça do Comércio (Place du Commerce) Chiado

Les Transports et conseils

Vous êtes un utilisateur occasionnel des transports en commun de Lisbonne ou vous visitez la ville pour quelques jours, cet article est pour vous.

Voici mon planning faisable en 2 jours ( week-end) ou en 3 - 4 Jours si vous vous baladez.

"Ne vous attendez pas à ce que tous les portugais parlent français. L'anglais et l'espagnole sont bien maitrisé par les portugais"
Yepicai
Serial Travel
“Comme en Italie et l'Espagne, les commerçants ne prennent pas les CB voir très rarement. Prévoyez du liquide"
Yepicai
Serial travel

Images, Videos, Montages by Yepicai

Jour 1 – Week-end à Lisbonne

Afin d’en profiter un maximum, arrivez le plus tôt possible.

Une fois à Lisbonne, prenez le métro à l’aéroport (ligne rouge), puis la ligne verte à Alameda en direction du Cais do Sodré.

Au métro : au distributeur  achetez le passe « Viva Viagem » (0,50€) et chargez-y 2 tickets.

Descendez ensuite à la station Intendente pour commencer à découvrir Lisbonne. Si vous souhaitez déposer vos bagages, allez jusqu’à la station du Rossio où vous trouverez des casiers électroniques. Une fois les bagages déposés, revenez à la station Intendente.

Après environ 800 mètres de marche, vous arriverez dans un des plus beaux points de vue de la ville, le Miradouro da Senhora do Monte.

N’hésitez pas à y rester quelques instants, le temps de vous reposer et d’apprécier la vue !

Le prochain arrêt est le point de vue Miradouro Sophia de Mello Breyner Andresen (anciennement appelé Miradouro da Graça), où vous pourrez voir une magnifique vue sur Lisbonne.

Difficile effectivement de vous indiquer les rues à prendre. Je vous invite à regarder sur GOOGLE MAPS et entrez les noms de rues ou de bâtiments pour y être guidé.

Continuez votre itinéraire pendant 450 mètres et arrêtez-vous au Monastère et Église São Vicente de Fora. La visite de l’église est gratuite, mais une petite pièce àç l’entrée est le bienvenue.

Vous pourrez même monter sur le toit pour admirer la vue sur Lisbonne. L’avantage par rapport aux points de vue précédents, c’est qu’il y a beaucoup moins de monde, ce qui vous permettra de prendre de belles photos et d’apprécier la vue plus calmement.

Juste derrière le monastère se trouve la Feira da Ladra (Foire de la Voleuse), le plus ancien marché aux puces de Lisbonne.

Descendez quelques mètres pour visiter le magnifique Panthéon National, où sont inhumées des personnalités portugaises. Vous y trouverez des hommes politiques, des écrivains, mais aussi  chanteuse de Fado  et un des plus grands footballeurs portugais, Eusébio.

Vous allez entrer maintenant, dans le plus ancien quartier de Lisbonne, l’Alfama, l’âme de Lisbonne. Commencez par la rue dos Remédios, puis baladez-vous en zigzag dans les petites ruelles étroites

Au retour dans la Rua dos Remédios, prenez l’escalier Escadinhas do Arco da Dona Rosa, puis le Beco do Outeirinho da Amendoeira. Quand vous arriverez à la Rua do Vigário, suivez la Rua de Santo Estêvão jusqu’à son église.

Descendez ensuite jusqu’au Musée du Fado (visite non obligatoire) où vous découvrirez l’histoire de ce genre musical, unique au monde ! Perso, j’avais mal aux pieds arrivé en haut dans se quartier. Je me suis posé dans un bar en terrasse et profité du calme du quartier.

Une fois le musée visité, suivez la rue do Terreiro do Trigo, jusqu’à la place (Largo), puis suivez la petite ruelle située en dessous de l’immeuble n°13 pour admirer la Muraille Maure datant de l’occupation maure.

Il est temps de remonter jusqu’au point de vue Miradouro das Portas do Sol, en passant par la place de São Miguel pour avoir une autre vues.

Inutile de vous dire de faire des pauses dans des cafés ou salon de thé, oalors, , continuez de monter en empruntant la rue de São Tomé, jusqu’au n°42, où vous pourrez voir le monument à Amália Rodrigues, la plus grande chanteuse de Fado.

Prenez ensuite la Rua dos Cegos, puis le Pátio de Dom Fradique et enfin la Rua do Chão da Feira jusqu’à l’Arche du Château (Arco do Castelo).

Vous êtes arrivés dans un des endroits les plus touristiques de Lisbonne, le château São Jorge. Perdez-vous dans les rues adjacentes au château et si vous avez le temps et envie visitez le Castelo São Jorge.

Je tiens à vous prévenir que vous risquez d’être déçus par la visite du château. Après avoir payé 8,50€, vous pourrez voir un point de vue sublime avec une vue sur Lisbonne (semblable à ceux que vous avez vus gratuitement au début de la journée) ainsi que les murs du château avec son jardin. Mais dite vous, que vous avez participé financièrement au maintient de ses ruines.

Une fois le quartier du château visité, descendez jusqu’à la , la Cathédrale de Lisbonne, plus ancienne église de la capitale portugaise.

Partez ensuite vers l’emblématique Place du Commerce (Praça do Comércio), en vous arrêtant devant l’église de Conceição Velha pour admirer sa magnifique façade et des statuts vivantes ( artistes de rues).

Terminez votre journée dans la Praça do Comércio tout en profitant du superbe coucher de soleil avec une vue sur le fleuve Tage, le Pont 25 Abril et l’Arc de Triomphe (Arco da Rua Augusta).

Information : pour avoir une vue à 360° sur les environs de la Praça do Comércio, vous pouvez monter tout en haut de l’Arco da Rua Augusta. L’entrée coûte seulement 2,5€, mais pour pouvoir y monter, il faudra arriver avant 19h45. Perso, quant j’ai vu la file d’attente, j’ai laissé tomber.

Jour 2 – Week-end à Lisbonne

En ce deuxième jour de votre week-end à Lisbonne, je vous invite à commencer par le quartier de Belém, où se trouvent les monuments de l’époque des grandes découvertes portugaises.

Pour aller dans ce quartier, vous pouvez prendre le train en direction de Cascais à la gare Cais do Sodré en sortant à la gare Belém ou en prenant le tramway 15E (ce que je vous conseille) en face de la gare Cais do Sodré en direction d’Algés et sortir à Belém.

Info : pour la deuxième journée de votre week-end à Lisbonne, je vous invite à charger dans votre passe « Viva Viagem » le ticket illimité à 6€, ce qui vous permettra de prendre les transports en commun autant de fois que vous le souhaitez.

En face de l’arrêt Belém, vous avez la première attraction touristique à ne surtout pas rater, la pâtisserie Pasteis de Belém.

C’est ici que sont nés les fameux Pasteis de Belém, connus partout ailleurs au Portugal comme des Pasteis de Nata.

Vous pouvez commander les Pasteis de Belém à importer, mais n’hésitez pas à vous installer dans une des salles pour apprécier calmement le moment tout en regardant les pâtissiers travailler.

Info : comme tout lieu touristique qui se respecte, les prix sont un peu plus élevés que la normale !

Maintenant que vous avez goûté une des meilleures pâtisseries portugaises, partez découvrir le Monastère des Hiéronymites (Mosteiro dos Jerónimos), inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il se situe à 15 mètres de là.

L’entrée dans la magnifique église Santa Maria de Belém est gratuite, mais pour voir le beau cloître, il faudra payer 10€.

Si vous décidez de visiter le cloître, n’hésitez pas à prendre le billet combiné Mosteiro dos Jerónimos + Torre de Belém qui ne coûte que 12€ au lieu des 16€, si vous achetez les billets séparément.

Le troisième arrêt dans le quartier de Belém est la tour de même nom, la Torre de Belém, construite entre 1514 et 1519.

Longez ensuite le Tage, jusqu’au Monument des Découvertes (Padrão dos Descobrimentos), construit en 1960 pour célébrer les 500 ans de la mort d’Henri le Navigateur.

Si vous n’avez pas visité l’intérieur de la Tour de Belém, n’hésitez pas à monter tout en haut du Monument des Découvertes (4€) pour admirer la vue sur le quartier de Belém, le Pont 25 Abril et le Cristo Rei.

Terminez votre visite dans ce quartier par le nouveau musée à la mode, le MAAT (Musée de l’Art, Architecture et Technologie).

Un autre endroit à la mode que je vous conseille de visiter est le LX Factory (Rua Rodrigues de Faria 103, Lisboa). Situé dans l’ancienne manufacture textile au pied du Pont 25 Abril, le Lx Factory regroupe des restaurants aux décorations originales, écoles de cuisine, street art, librairies, et même une salle de concert.

Pour y accéder, prenez le tramway n°15E à l’arrêt Belém ou Hospital Egas Moniz, si vous ne souhaitez pas faire demi-tour après votre visite du musée MATT, et descendez à l’arrêt Calvário.

Avant de partir vers le centre historique de Lisbonne, visitez le musée de Carris, le musée des transports en commun de la capitale portugaise. Vous pourrez y découvrir les anciens tramways, bus, ainsi que l’histoire de Carris.

Le musée est situé à 300 mètres du Lx Factory (Rua 1º de Maio, 101 – 103) et l’entrée coûte 4 euros.

Reprenez ensuite le tramway n°15E jusqu’à l’arrêt Cais do Sodré pour découvrir les quartiers de Baixa et Bairro Alto.

Prenez le métro à Cais do Sodré, puis sortez à la station Rossio. À gauche du Théâtre National Dona Maria II, se trouve la gare du Rossio, où vous allez rester figé quelques instants en admirant sa magnifique façade.

Allez jusqu’à la Place (Praça) dos Restauradores, puis prenez à gauche la Calçada da Glória. Il y a de fortes chances que vous soyez un peu fatigué après la visite du quartier de Belém, n’hésitez pas à prendre le funiculaire da Glória (Ascensor da Glória), qui fait la liaison entre le quartier de Baixa avec celui du Bairro Alto.

Vos pieds vous font souffrir ? faites un arrêt au Jardin de São Pedro de Alcântara où vous aurez une belle vue sur la ville.

Profitez de votre visite dans le Bairro Alto pour dîner, puis allez jusqu’au Largo do Carmo où vous trouverez le Couvent du Carmo, détruit en partie lors du grand tremblement de terre en 1755.

À cette heure tardive, vous ne pourrez pas y entrer, mais allant jusqu’à l’entrée du haut de l’ascenseur de Santa Justa, vous pourrez tout de même l’admirer.

Pour terminer votre journée, descendez par l’ascenseur de Santa Justa et en fonction de votre état de fatigue, vous pouvez prendre le métro à Rossio ou suivre la Rua Augusta jusqu’à la Praça do Comércio pour admirer une dernière fois une des plus belles places de la ville.

Après vous être reposé quelques minutes au café, suivez la place (Largo) Chiado, puis la Praça Luís de Camões et continuez pendant 200 mètres dans la rue (Rua) do Loreto pour admirer l’ascenseur da Bica.

Vous pouvez prendre cet ascenseur (trajet de 300 mètres) jusqu’à la rue São Paulo (à côté du Cais do Sodré), mais avant de descendre, je vous conseille de prendre la rue Marechal Saldanha pour admirer le Miradouro de Santa Catarina.

Voilà pour l’ensemble mais il est vrai que les visites s’enchaine très vite. L’album de photo et la video vous attendent dans leurs rubriques respectives.